Un Van Gogh aux enchères à Paris

  • 30/03/2018

Un collectionneur londonien a décidé de faire confiance à la maison Artcurial pour la vente d’un paysage de Van Gogh intitulé « Les raccommodeuses de filet dans les dunes », œuvre de jeunesse réalisée en 1882. Cette vente aux enchères parisienne qui aura lieu le 4 juin 2018 constitue un événement, plus de vingt ans après les dernières enchères françaises pour une œuvre du peintre néerlandais.

 

« Un jalon essentiel dans l’œuvre de l’artiste »

Bruno Jaubert, directeur associé du département d'art moderne d'Artcurial voit dans ce tableau « à plus d’un titre remarquable, un jalon essentiel de l’œuvre de l’artiste ». Réalisé deux ans après le début de la carrière du peintre, ce paysage est marqué par l’influence de l’école de Barbizon et de l’école de La Haye sur Van Gogh. L’artiste débutant étudie beaucoup, se documentant sur les techniques de dessin et de peinture, s’imprégnant du travail des pré-impressionnistes français comme Millet. Très impressionné par ce paysage, Van Gogh écrit à son frère Théo en 1882 "Ce spectacle de la nature était aussi saisissant, aussi typiquement morne et austère que les plus belles œuvres de Millet, d'Israël ou de Groux qu'on puisse imaginer».

 

Un paysage important

Tous les éléments stylistiques sont déjà présents dans les « raccommodeuses » : un ciel mouvementé animé de gros nuages qui n’est pas sans rappeler ceux torturés de « La nuit étoilée » de 1889, le motif du corbeau qui est repris dans « Champs de blé » de 1890. Cette œuvre a d’ailleurs suscité depuis toujours l’intérêt des institutions. Le Musée Van Gogh d’Amsterdam a bénéficié d’un prêt pendant huit ans jusqu’en 2015. Les musées de Montréal et de La Haye ont aussi présenté le tableau entre 1960 et 2010. C’est donc une pièce extrêmement célèbre de l’artiste dont le collectionneur se sépare aujourd’hui.

 

Un évènement pour le marché des enchères français

Francis Briest, commissaire-priseur chez Artcurial explique les motivations du propriétaire qui décide aujourd’hui de se séparer de ce tableau afin d’orienter sa collection vers des œuvres plus contemporaines. La mise aux enchères d’œuvres de Van Gogh est relativement rare, deux ou trois pièces chaque année, loin de la présence constante sur le marché d’artistes comme Picasso (35 ventes en 2017) ou Monet (25 ventes l’an dernier) dont la notoriété est aussi forte que celle de Van Gogh. Non seulement rare, l’artiste est aussi prisé. Ses enchères sont millionnaires et parfois historiques. Les 146,5 millions de dollars remportés par le « Portrait du Docteur Gachet » chez Christie’s à New-York en ont fait pendant longtemps l’artiste le plus cher de l’histoire. Pour cette œuvre de jeunesse, Artcurial a fixé l’estimation entre 3 et 5 millions d’euros. Cette fourchette est pour Francis Briest « conservatrice [et] non agressive ». Une autre toile sera proposée en mai à New-York : « Vue de l'asile et de la chapelle de Saint-Rémy ». Cette fois, les commissaires-priseurs ont décidé d’estimer le tableau provenant de l’ancienne collection de l’actrice Elizabeth Taylor 35 millions d’euros.

 

Rendez-vous jusqu’au 9 avril chez Artcurial pour voir « Les raccommodeuses de filet dans les dunes » avant que le tableau ne parte pour être exposé à Bruxelles puis New-york.

 

Le conseil Quel marteau :

Collectionner ne constitue pas forcément l’affaire de toute une vie. C’est un travail, une recherche, une passion qui amène le collectionneur à explorer tous les aspects d’un thème. L’intérêt et le goût évolue avec le temps et il n’est pas rare de voir un collectionneur se défaire des œuvres en sa possession pour constituer un nouvel ensemble à l’instar de ce collectionneur londonien dont le goût s’est déplacé vers l’art contemporain. N’hésitez pas à faire évoluer votre collection en vous séparant de vos premières acquisitions et vous laisser tenter par des thématiques nouvelles. Le réseau de commissaires-priseurs de Quel marteau vous permettra de réaliser cette transition. Quelques clics pour poster une annonce et recevoir des offres détaillées : estimations, frais, date de vente …

 Rejoignez-nous et suivez nous sur FacebookTwitter et Instagram !











Crédits photographiques : Artcurial


Retour